Loading... (0%)
Affectographie

Essai pluri-media

affectographie
Petit voyage en bas de ses portes

Ah ! La chianlie *?*?* de faire des phrases … cette manie de faire le point.

Le mot d’ordre de l’affectographe : restons flou ! Soyons flou au point … de se com-prendre avant de faire comprendre.

Map, pelle et mon seau pour exploration de soi dans ses chez soi. A ses portes. Telle ou telle rencontre ? La production d’un visage singulier. Qui c’est celui-là ? Jamais vu. Alors le capturer, cadre et cliché.

Le travail en herbe d’un insecte urbain, manipuler les photons et les identités. Circuler dans la jongle, expérimenter les habitats, se brancher sur ses objets et en recueillir des effets.

Donner à voir ses mois et ses tribus, leurs armes et leurs affinités, cartographier leurs paysages, ça coule ici et ça pense là. En rire et s’activer, autant de prétextes à produire ce petit journal en images, simple voyage en bas de ses portes.