Loading... (0%)

Mouvements

Circuler, récolter

Circuler.
Butiner.
A l’ère de jouir au temps des automates.
Collecter.
Récolter.
Prélever.
Des frontières mobiles.
Des habitats nomades.
Des « Je » qui jouent à s’effacer.
A la fois.
Singuliers producteurs du multiple qui les produit en retour.
Nos nourritures, nos poisons, utile propre organisateur.
Fond de toile des existants.
Innombrables clichés à développer.
Les laisser retomber sur nos pieds.
Traces sur les sols en coévolution.
Archives éphémères.

Combiner, agencer

Agencer.
Essais de photo-synthèse.
Artifice.
Combinaisons air-sol.
Matières premières à composer.
Cadre des surfaces d’inscription.
Condensateur espace-temps.
Capturer, imprimer, plier des photons.
Ponts inévidents.
Établir des liaisons.
Imager.
Configurations singulières.
Expression paysage.
Des sélections dans la fourmilière.
Je de miroirs.
Perception (dé)montage.
Remontage des coupes dans l’étoffe.
(Dé)plier, (dé)lier, tisser, frayer.
Manipuler et recombiner.

Capillariser, stoloniser

Diffuser.
Affecter les climats
Capilariser.
Coproduire des sols mouvants.
Devenir capture à son tour.
Se faire démons-remonter.
Donner à casser les liaisons condensées.
Nourrir l’essaim terreau.
D’innombrables clichés.
Donner à brancher.
Nouvelles surfaces de contact et d’échange.
Stoloniser.
Donner à glaner.
Emprunter les passages.
Faire passer.
S’échanger.
(Se) Multiplier.

Créations, productions et coproductions :

Feuilles (pellicule, bande, papier)
Tissus (sucres circulants, combinaisons, élaborations multi-pluri-médias)
Stolons (connectique diffusion colonisation alpha)
Rhizomes (connectique diffusion colonisation béta)
Fleurs (reproduction, attraction)
Bois (structure, archives, organisation)
Air/Sol (libre accès et décomposition)

« (…) pour réfléchir sur une perception l’image que nous en avons reçue, il faut que nous puissions la reproduire, c’est-à-dire la reconstruire par un effort de synthèse. On a dit que l’attention était une faculté d’analyse, et l’on a eu raison ; mais on n’a pas assez expliqué comment une analyse de ce genre est possible, ni par quel processus nous arrivons à découvrir dans une perception ce qui ne s’y manifestait pas d’abord. La vérité est que cette analyse se fait par une série d’essai de synthèse (…) »

Henri Bergson dans Matière et mémoire

« L’imagination est d’emblée un montage, de par les images qu’elle associe, qu’elle saisit et qu’elle laisse ressurgir, remonter. (…) l’imagination agence les images suivant des relations, des correspondances et des rythmes – entre ressemblance et dissemblance, liaison et déliaison, synthèse et déconstruction »

Mathilde Girard